Comment structure les fiches clients pour la facturation ?

Les opérateurs de services numériques fournissent de plus en plus de services aux typologies différentes. Dans l’organisation de leurs fiches clients il est important de pouvoir les retrouver facilement selon la hiérarchisation définie par la Direction. Il est également impératif de pouvoir organiser sa facturation comme les clients le souhaitent.

Que ce soit pour la facturation des clients ou utiliser CFAST en tant que logiciel de refacturation interne, structurer ses données est primordiale. La retranscription de ces dernières sur la facture ou dans les exports pour la comptabilité permettront une meilleure analyse pour la partie réceptrice de l’information.

Vous trouverez, ci-dessous, quelques exemples non exhaustifs de structuration.

1. Une facturation par site client

Vos clients ou filialles préfèrent, peut-être, recevoir une facture détaillée par site. L’exemple ci-dessous est composé de deux factures (points rouges) pour deux sites différents (points verts). Il est possible d’insrérer autant de points verts que vous le souhaitez. Par exemple, une facture pour les filialles Dijonnaises avec un site pour Dijon Nord et un pour Dijon Sud par exemple.

le client recevra donc deux factures détaillées pour chaque site.

Sous le sites, vous retrouvez les services associés au client avec les codes couleurs que définis lors de la mise en place de votre instance. En un clien d’œil, l’utilisateur CFAST retrouve la structure du client et de la facturation.

logiciel refacturation interne

2. Une facturation selon la typologie par site

L’organisation de la facture d’un site peut-être, également, précisée et organisée d’une manière plus descriptive.

Dans l’exemple ci-dessous, la facture de dijon (point rouge) est découpée par des points verts selon la typologie de services (connectivité, mobilité, matériel).

logiciel refacturation interne

3. Une facturation par typologies de services

Dans l’organisation de vos clients, ces derniers ont peut-ête besoin d’avoir des factures différentes selon les typologies de services.

Sur le premier exemple ci-dessous, le client recevra une facture pour les services télécoms (point rouge) qui sont également découpées par site (points verts Dijon et Paris) ainsi qu’une autre facture pour les services de prestation (installation, maintenance par exemple) sur le deuxième point rouge.

Dans le second exemple, le client reçoit une facture pour le site de Dijon (point rouge) décomposée selon la typologie de services (matériel et connectivité) symbolisés par les points verts. La second facture est dédiée à la flotte mobile (point rouge) décomposée selon les services utilisateurs (points verts). Cette organisation offre une visibilité et lisibilité différente et pourtant intuitive.


Ces cas peuvent se multiplier et se découper de toutes les manières. L’important est de pouvoir maîtriser l’organisation de ses fiches clients ainsi que sa facturation.

logiciel refacturation interne
logiciel refacturation interne

4. Pour les groupes et leur besoin d’un logiciel de refacturation interne

Pourquoi utiliser votre CFAST en tant que logiciel de refacturation interne ?.

Comme vous le savez peut-être, la refacturation interne répond aux mêmes obligations que la facturation des clients.La déductibilité d’une prestation nécessite qu’elle soit justifiée dans sa nature et son montant. Les fausses factures (ou mauvaises) sont lourdement sanctionnées.

Au-delà de proposer un logiciel de refacturation interne conforme pour votre groupe, CFAST saura retranscrire la facture pour les différents services comptables. Si vous préférez traiter les données et les importer dans un logiciel tiers pour les refacturer, un export pourra être créé sur-mesure.
Le groupe dans ses processus de refacturation retrouverons également des données structurées pour chacune des filiales concernées par le process.

Publié le 22/04/2020

Inscription newsletter