Quelles possibilités pour facturer la bureautique et les télécoms ?

Les Entreprises de Services Numériques (ESN) sont multiples et les métiers convergent. De plus en plus d’entreprises d’informatique et de bureautique se lancent dans les télécoms (l’inverse est également vrai). Une fois que l’on a un pied chez le client, pourquoi ne pas lui proposer de nouveaux services, générer de nouveaux revenus et voir son chiffre d’affaires progresser ? les ESN se transforment en conciergerie numérique des entreprises.

Se lancer dans un nouveau métier, un nouveau secteur, nécessite les outils adéquats. Qu’est-ce que peut proposer CFAST aux bureauticiens et informaticiens afin d’intégrer ce nouveau métier dans leur système d’information ?

👇👇👇👇

1. Réintégrer la valorisation des CDR (communications/forfaits) dans son ERP

Equipé d’un ERP devant rester maître de la facturation, il est possible pour les acteurs de la bureautique d’utiliser CFAST en tant que support.

CFAST récupère automatiquement les CDR mis à disposition par les fournisseurs
CFAST fait la détection des fraudes
CFAST valorise les communications en fonction des grilles tarifaires, des forfaits
Le bureauticien fait un export des données valorisées pour les envoyer vers son ERP
L’ERP génère et envoie les factures aux clients en intégrant les données générées par CFAST.

facturation telecom et bureautique

2. Dissocier les factures des communications télécoms et celle de la bureautique

Le bureauticien est équipé de son ERP et souhaite utiliser le template des factures CFAST. Il a ainsi la possibilité de proposer deux types de factures à ses clients, une par typologie de métier (bureautique via son ERP et télécom via son CFAST). Cependant, à des fins comptables, il souhaite que les numéros de factures se suivent.

Dans ce cas de figure, l'ERP doit mettre à disposition une API afin de récupérer le numéro de facture à utiliser pour celles générées via CFAST. Ce numéro devra être considéré dans l’ERP comme utilisé jusqu’à ce que les factures CFAST soient importées.

Il est également possible de faire des séries de facturation différentes pour la bureautique et les télécoms évitant ainsi la mise en place de ce système.

facturation bureautique et télécoms

3. CFAST en tant qu’outil de facturation global

CFAST s’est forgé sa réputation dans la facturation pour opérateurs télécoms et la gestion des CDR. Outil incontournable du marché, CFAST est un logiciel de billing répondant à toutes les obligations légales et réglementaires qui peut tout facturer : vente de matériels, installation, maintenance, contrat récurrent, mécaniques de flux.

Il est tout à fait possible de facturer la bureautique, l’informatique et les télécoms sur CFAST et il devient votre outil central de facturation multi-activités:

Génération et routage des factures
Prélèvement
Dépôt de facture sur Chorus
Suivi et relance des impayés
Export-comptable
Contre-facturation
Reporting & pilotage de l'activité

Afin de faciliter les échanges de données, CFAST met à disposition des API vous permettant d’interconnecter votre système de facturation à votre ERP, ou système d’information, qui vont couvrir les fiches clients et le catalogue entre autres. Il sera possible de mettre en place le schéma suivant :

1. Gestion des suspects, prospects et devis sur votre ERP
2. Passage du prospect en client
3. Le client et les éléments du devis sont poussés de l’ERP vers CFAST
4. CFAST intègre ces éléments
5. Vous indiquerez les dates de mises en service de vos clients sur CFAST une fois la mise en production terminée
6. CFAST facture vos clients et gère le recouvrement
7. Vous faites un export des données de facturation vers votre logiciel de comptabilité

facturation telecom et bureautique

Inscription newsletter